Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Les concepts » Pourquoi le corps?

Pourquoi le corps?

La thérapie psycho-corporelle n'est pas l'outil principal développé en ergothérapie de façon "traditionnelle". Si j'ai développé ce chapitre, c'est que cette pratique corporelle m'est familière et constitue l'axe principal de mon orientation dans le cadre de ma profession. Pourtant, le corps est aussi notre premier "outil" de travail. En effet, l'ergothérapie, qu'elle soit manuelle ou créative, impacte toujours sur cet engagement du corporel, au sens du sensoriel et du corps en action. Notre utilisation d'une médiation plus à distance, apportant des outils, des matériaux, des objets, souligne généralement une différence avec les thérapies corporelles. Toutefois, ces dernières utilisent également et de plus en plus, du dessin, de la peinture, de l'argile après ou durant une séance. Comme souvent, en psychiatrie, les différences et les limites entre les différentes thérapie ont un peu tendance à se brouiller.

Il est donc important, pour moi, de souligner que la principale utilisation que je fais du travail corporel demeure dans un esprit d'ergothérapeute, visant à l'autonomie de la personne. Je me situe plus dans une démarche de propositions d'outils, d'expériences facilement reproductibles et les plus simples possibles. Les techniques que j'ai retenues, simplifiées ou même développées, visent donc à cette appropriation rapide d'éléments de bien-être, de détente et du fameux "care".

Il est donc possible de considérer que même si la base des concepts théoriques est fondée  par des concepts psycho-dynamiques, la modalité d'utilisation de la technique décrite ici, s'apparente plus à une transmission d'une technique qu'à une véritable thérapie psycho-corporelle. Cette dernière nécessite, en effet, une élaboration verbale post travail corporel. Cette élaboration psychique, nécessaire à un changement en profondeur, est rarement recherchée par les patients hospitalisés, qui éprouvent plus le besoin d'un soulagement de leurs tensions corporelles qu'une compréhension de l'origine de ces tensions, insomnies, douleurs ou autres manifestations psycho-somatiques. Les temps de séjour, de plus en plus brefs, ne favorisent pas non plus la possibilité d'engager un processus psychothérapeutique nécessitant des conditions particulière de temps et d'engagement.

L'analyse des séances proposées se fera donc avec des références psycho-dynamique, mais la transmission de ces différents outils visant à une autonomie dans le mieux-être, ressemblera presque plus à un travail comportemental, à savoir, une modification volontaire et consciente d'éléments qui posent problème à la personne. Il s'agit d'offrir une meilleure conscience de soi et un abaissement des tensions. Ce qui peut déjà se révéler beaucoup, pour les personnes en souffrance psychique, souffrance qui se traduit presque toujours en souffrance inscrites dans le corps.



Les écrits de ce site sont la propriété intellectuelle de sa créatrice et n'engagent qu'elle.
Il est possible d'utiliser tout ou partie des élaborations proposées, en citant vos sources.
Merci d'avance d'en respecter l'esprit.





| |
Ergopsy - 2015
Infos légales