Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Deltamorphoses » Le projet

Deltamorphoses, deux ans d'histoire!

Deltamorphoses, deux ans d'histoire! Zoom sur Deltamorphoses, deux ans d'histoire!

Le projet

Un des objectifs du travail en réhabilitation psychosociale est de permettre aux patients de s’adapter à leur environnement en acquérant un maximum d’autonomie et travailler sur la destigmatisation en favorisant l’acceptation du handicap par l’environnement. Ce travail de réhabilitation psycho-sociale est l'un des axes de travail de l'atelier Delta. Cet atelier est un Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP) du Pôle du Grand Nancy dont l’activité est orientée vers l’expression et la création, dans un environnement favorisant l’écoute, la communication et les échanges interpersonnels. Ce lieu propose, sur prescription médicale d’un médecin du Centre Psychothérapique de Nancy (CPN) des prises en charge groupales. Pour répondre aux objectifs de soin des personnes accueillies, plusieurs médiations sont proposées : Expression picturale, Écriture, Terre, Mosaïque, Fils et tissus, Corps dans tous ses états, Espace créatif, Se mettre en jeu, Squiggle.

Un travail d’atelier thérapeutique « Squiggle-Écriture » , a été créé, avec un travail d'allers et retours entre deux groupes (écriture et squiggle). Il a été proposé aux patients de Delta autour de trois mouvements :

  • Dans un premier temps, le groupe Squiggle crée des objets pour obtenir des personnages en argile. Après cuisson, ils sont habillés et parés par le groupe par le même procédé.

  • Le groupe Écriture s’empare alors des personnages pour écrire leur histoire

  • Le sujet doté d’une histoire de vie, donne lieu à la création d’un univers onirique par le groupe Squiggle
Les créations groupales ont été mises en commun afin d’être présentées lors de la semaine d’information sur la santé mentale (SISM) en mars 2019. Le thème étant « la santé mentale à l’ère du numérique », deux artistes de l’association « Beat It » ont été missionnés afin de mettre en ½uvre une exposition numérique (recherche musicale et slam) autour de ces créations communes. Nous remercions toute l’équipe de la Médiathèque Manufacture de Nancy pour son accueil !

Ce projet est proposé dans le cadre de l'enseignement en S1 de l'IFE de Nancy. Le powerpoint est accessible. Il est également accessible sur la plateforme Youtube (voir lien )


Atelier "squiggle"
Le nom de « Squiggle » (traduction : gribouillis) est un terme emprunté à Winnicott (pédiatre, psychanalyste et psychiatre anglais), ce terme est dans ce contexte une création à plusieurs mains, émergence des projections de chacun. L’objet est ainsi modelé, transformé, façonné par chacun des membres du groupe.

Ce que propose la situation de "Squiggle" :

  • Une situation de jeu groupal : la trace elle-même devient un jeu
  • Le partage d’une expérience sensorielle entre différents membres du groupe
  • Une situation de plaisir, d’expression qui met en scène de l’illusion entre rêve et réalité
  • Une situation d’alliance, de communication et d’égalité
  • La sollicitation de la créativité réciproque
  • La co-construction d’un objet intermédiaire dans lequel la trace de l’un est articulée à l’association de l’autre
  • L’alternance entre un positionnement actif, producteur, créatif, dans la maîtrise et un positionnement passif, accueil de ce qui vient de l’autre
  • Un embrayeur de processus associatifs de mise en marche de l’activité de liaison et de symbolisation


Atelier « Mots et Merveilles » , médiation écriture
L’atelier écriture Mots et Merveilles présente trois objectifs principaux :

  • Recréer un récit de soi déficitaire et s’y confronter par le biais de l’écriture
  • Partager avec autrui son expérience pour créer du lien par le biais de la lecture à voix haute
  • Écrire en société : fédérer le groupe sur une réflexion sur le devenir des écrits
Le geste d’écrire permet un aller-retour entre le soi et le non-soi : la coordination ½il-main oblige la personne à un constant mouvement de rapprochement éloignement. Chacun est donc invité à gérer le dedans et le dehors par le biais de l’imagination et de sa production sur la feuille de papier. Le papier représente alors une localisation matérielle de l’histoire de chacun. De plus, l’atelier est l’occasion d’intégrer et de respecter les règles sociales, d’argumenter, de trouver du sens et d’affiner la mise en lien par le biais des métaphores. L’atelier est également l’occasion de déposer ses émotions ainsi que de partager des moments de vie avec autrui, favorisant alors la socialisation. Enfin, écrire en utilisant la structure du conte permet d’organiser ses idées (début-milieu-fin) et d’imaginer des solutions pour se sortir des péripéties.



Coopération "Squiggle-écriture"
Un travail d’atelier thérapeutique « Squiggle-Écriture » , a été créé, avec un travail d'allers et retours entre les deux groupes.

Objectifs communs aux deux ateliers Squiggle et Ecriture

  • Gérer l’inconnu, représenté par l’imaginaire groupal partagé
  • Se séparer, se retrouver : mouvement constant entre appropriation de l’objet et séparation d’avec l’objet
  • Gérer la permanence de l’objet, en le retrouvant « grandi » à chaque va-et-vient entre les deux groupes

Travail d’atelier thérapeutique en 3 mouvements

  • Dans un premier temps, le groupe Squiggle crée des objets pour obtenir des personnages en argile. Après cuisson, ils sont habillés et parés par le groupe par le même procédé.
  • Le groupe Ecriture s’empare alors des personnages pour écrire leur histoire et permet :
    • D'utiliser les cinq étapes du conte pour structurer l’imaginaire
    • D'accepter les propriétés intrinsèques de chaque objet reçu d’un autre groupe
    • De s’approprier l’objet proposé et le faire évoluer dans son propre imaginaire
    • De gérer la séparation d’avec l’objet
  • Le sujet doté d’une histoire de vie, donne lieu à la création d’un univers onirique par le groupe Squiggle



Méthodologie et devenir
Proposition de  la cadre de santé de présenter ce travail à la SISM 2019, dont le thème est « La santé mentale à l’ère du numérique », du 18 au 31 Mars 2019.

Objectifs
  • Allier deux concepts fondamentaux : l’intimité de l’être à travers la rêverie et l’exposition de soi à travers le numérique
  • Aller à la rencontre de la population
  • Destigmatiser les pathologies mentales par l’exposition d’un univers commun à tout être humain
  • Favoriser la compréhension mutuelle à travers les échanges induits par la mise en scène de l’exposition.

Question
Comment pouvoir montrer ce travail à l’ère du numérique ? Une rencontre avec une vidéaste et une plasticienne a été organisée pour réfléchir sur un film qui pourrait être projeté au public lors d’une exposition.Les artistes proposent de mettre en image cette histoire finale par un travail sur la main : expression, mouvements, danse… à l’instar des films de la compagnie Kiss&cry. De ce fait l’expression est possible sans autorisation de droit à l’image. Des étapes de préparation du film ont été déterminées:

  • Inventaire des textes par les artistes
  • Mise en évidence de leurs points communs
  • Création d’une histoire permettant de lier tous les objets, histoires, univers

Organisation

  • Une journée de rencontre entre patients, artistes et soignants
  • Une session « création de l’image » : Six demi-journées en novembre 2018 pour des groupes de trois patients. Le dispositif scénique a été adapté pour que le tournage soit possible au CATTP Delta.
  • Montage
  • Une session « enregistrement des textes » : trois jours avec les patients en janvier 2019
  • Montage final du film par les artistes


Exposition
Le film a été projeté et les objets, textes, univers ayant contribué à sa réalisation a fait l’objet d’une exposition durant la SISM. Ce travail numérique de correspondance entre corps, objets, images, écriture, s’est inscrit dans la société, permettant un échange, une reconnaissance, une critique possibles avec le public, stade ultime de la symbolisation et de l’intégration dans la société.


Si vous souhaitez dialoguer avec l'une des personnes à l'origine de ce projet, voici son adresse mail: cassandre.fays@cpn-laxou.com




L’identification à l’autre est possible grâce au rêve partagé.







| |
Ergopsy - 2015
Infos légales