Etre intégratif???DECOUVERTESSanté mentale et épilepsiedes livres Des sites à visiter ENSEIGNEMENT Enseigner l'ergo en psyCours IFE NancyCours IFE AlençonCours IFE PoitiersMétaphores scolairesMémoiresMémoires ergos Mémoires ergos psychoseCOTE CORPSRelaxation active et hypno-relaxationMoi-peau de D.AnzieuUne pratique intégrativeProcessus thérapeutiquesEnregistrements séancesAutres pratiques Hypnose et douleurLa pleine conscienceNévralgies pelviennesErgo et sommeilPENSER SA PRATIQUE ERGOLes différents contextesModèles conceptuels et de pratiquesModèles inter-disciplinairesWinnicott: Ergo? Psycho? Modèles en ergothérapie Réflexions diversesEtre ergo en psyGresmWebinaire santé mentaleLettre oubliéeMéditations personnellesCOTE CLINIQUEC'est quoi la clinique?Histoires ou cas cliniques?Les différentes pathologiesAu cinémaPROCESSUS D'INTERVENTIONPatient centréLes étapesObjectifs et processus(Se)transformer? MOYENS THERAPEUTIQUESSavoir créer un dispositifRelation médiatiséeCadre thérapeutique Modalités thérapeutiquesActivités et médiationsExpériences potentiellesAnalyses réflexivesJEUX THERAPEUTIQUESConcepts et dispositifContextes-concepts jeuxDispositif ludiqueExp potentielles jeuxWebinaire ANFE 2021Des outils transversauxJeux d'expressionJeux et émotionsJeux et autonomieJeu de la maisonJeux et ressourcesJeux cognitifsMEDIATIONS PROJECTIVESContexte-conceptsDu côté psychothérapieModèles psycho-dynamiquesProcessus thérapeutiquesLa question identitaireSublimationElaboration psychiqueAtelier d'expression Créer un espace sécureMédiations projectives Grille d'analyse médiationsDes outils projectifsHistoires de thérapiesDes squigglesArgile vivanteConsignes créativesAtelier d'écriture Les petites bouteillesDU COTE DE L'OBJETConceptsTransionnalitéDésir de réparationDestin de l'objetProcessus thérapeutiquesAu coeur du gesteLe FaireLa valorisationFabrication du cadreCréer un atelier Grille d'analyse d'activitésHistoires senséesEn milieu ferméUn espace thérapeutiqueHistoire d'espacesDes outilsEt le mandala ???Des objets symboliquesVIVRE SES EMOTIONSThéories Types de dispositifsCréer un atelier émotionsCOMPETENCES ET RESSOURCESContexte-outilRéhabilitation psy-socialeUtiliser l'expressionAutonomie Création d'un atelier AVQGroupe Autonomie-Projets Compétences Créer un atelierGroupe ressourcesDes expos inclusivesDeltamorphosesExposition virtuelleEDUCATION THERAPEUTIQUEContexte-concepts en ETPEn addictologieHistoire de l'atelierCarnet de routeObésité et TCAEn chirurgie bariatriqueArticle ETP By passUn outil ludiqueFORMATIONS Formations JEUX Formation EMOTIONSAutres professionnels
Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Activités et médiations » Activités ou médiations?

Activités ou médiations?

Activités ou médiations? Zoom sur Activités ou médiations?

L'utilisation d'une matière, d'une technique, et la production d'un objet concret ou non, sont nos moyens thérapeutiques principaux.


Le savoir faire et le savoir être de l'ergothérapeute, l’utilisation de thérapie individuelle ou groupale, inscrivent aussi des processus de thérapie particuliers. Nous proposons une thérapie pratique et active, au plus proche des occupations de la personne.


Il est toutefois important de bien distinguer les occupations humaines au sens des activités pratiquées par toute personne et les outils thérapeutiques que nous allons proposer.






Mais comment une activité/médiation peut-elle être ou devenir thérapeutique? Qu'est-ce qui fait que l'activité possède des fonctions thérapeutiques? Quelle sont les expériences signifiantes proposées par l'activité? Il est important aussi, de se poser quelques questions et de tenter de définir si nous proposons une activité ou une médiation, si nous souhaitons utiliser l'activité comme objectif ou comme moyen, si nous souhaitons proposer une amélioration de la qualité de vie ou proposer du soin psychique.



Occupations humaines et outils thérapeutiques

Il est important de bien distinguer deux niveaux: les occupations de la personne qui sont les domaines d'intervention où nous allons travailler (soins personnels, productivité et loisirs) et les outils de l’ergothérapie qui sont les activités/médiations thérapeutiques. La confusion est souvent possible entre ces deux niveaux, tout simplement parce que parfois, nous utilisons des activités humaines déjà pratiquées par nos patients ou des activités de vie quotidienne, comme outils thérapeutiques. Les trois grands domaines de l'occupation humaine sont développés dans un autre article (voir domaines d'intervention, différents ateliers ou protocole )


Activité ou médiation?
La classification des outils thérapeutiques qui est proposée dans ce site s'appuie sur la structure des cours que je propose. Comme toute tentative de classification, elle est simplificatrice ne reflétant pas toute la complexité de ces activités. Bien sur certaines activités/médiations peuvent entrer dans ces deux catégories, ce qui les différencie alors, c'est la façon dont nous les utilisons et surtout nos intentions. Pour tenter de clarifier les différentes fonctions thérapeutiques proposées par les activités/médiations, je propose de regarder les choses l'angle de la distinction entre une activité et une médiation.

  • Médiations projectives et expressives (voir médiations)


Au niveau du soin, en psychiatrie ou en psychologie médicale, nous ne sommes pas uniquement, dans une dimension de guérison d'un symptôme comme dans la médecine somatique, et ceci d'autant plus que nous sommes de plus en plus dans le modèle bio-psycho-sociale, tenant compte des différents aspects de la personne.


En tant qu'ergothérapeutes, des co-thérapeutes qui utilisent des activités à visée thérapeutiques. Mais pourquoi donc faut-il passer par la matière pour mieux se connaitre et se découvrir? Quel est l’intérêt d'utiliser des matières, matériaux, techniques? Quelles sont les fonctions thérapeutiques des médiations? Quelles sont les expériences signifiantes que la personne peut vivre et ressentir en se frottant à la matière? Faut-il parler d'activités ou de médiations? Sont-elles des objectifs ou des moyens?


Les termes de médiation et d'activités ne recouvrent pas tout à fait les mêmes réalités selon les lieux, les pratiques, les modèles conceptuels auxquels nous nous référons. Personnellement, je me sens plus proche du terme de médiation. J'ai donc tenté d'utiliser dans ce site le terme d'activités/médiations mais il est important de préciser quelques sens et fantasmes qui peuvent être sous-jacents à ces termes et d'en expliquer les nuances.


La principale distinction qui est importante à mettre en évidence et à bien comprendre est l'orientation que nous pouvons donner à l'utilisation d'une activité/médiation. Sera-t-elle un objectif en soi, un objectif à atteindre? Ou sera-t-elle un moyen d'expression de soi-même? Faut-il remettre la personne en activité, en action pour lui donner le sentiment de pouvoir agir sur la réalité qui l'entoure ou l'aider à donner du sens à ce qu'elle vit, ressent, projette, expérimente? Les réponses à ces questions ne peuvent être univoques et vont dépendre de la personne, de la pathologie, de l'ergothérapeute, de l'institution, etc...


Et surtout, il est important de bien comprendre qu'au-delà de cette tentative de mieux définir nos intentions lorsque nous proposons à une personne d'agir, ce sont les patients eux-mêmes qui vont utiliser l’activité comme but ou une médiation comme moyen d'expression, en fonction de leurs choix, besoins, demandes, désirs. Et surtout, c'est en fonction de leurs capacités personnelles à utiliser la "boite à outils" thérapeutique que nous leur proposons que les personnes vont entrer dans le faire et l'action, ou interroger leur espace psychique intérieur, dans l'expression, l'introspection, l'élaboration psychique. Bien sûr, la distinction entre ces deux niveaux de thérapie sera aussi tributaire de nos capacités à accompagner le patient dans une action, une valorisation ou une expression médiatisée.


Actuellement, une nouvelle vague de dénomination fait fleurir dans tous nos jardins, les mots d'activités signifiante (à nos yeux) et significative (au yeux de autres). Cette notion d'activité signifiante, mérite d'être un peu décortiquée et approfondie pour déployer tout son sens. Nous pouvons parler d'expériences signifiantes proposées par les activités/médiations. Il s'agit des expériences qui sont possibles grâce à la matière concrète, à la technique ou au rapport avec l'objet. Elles sont proposées ici comme catégorisées, donc découpées de manière totalement artificielle. En effet, chacune de ces sphères d'expériences possibles est fortement imbriquée avec d'autres sphères. Ainsi la dimension émotionnelle, la dimension cognitive, la dimension affective, la dimension psychique, sont en fait, partout...Rien n'échappe à la trace de nos émotions, de nos affects, de nos souvenirs et rien n'échappe à notre besoin de savoir, comprendre et à la nécessité d'organiser le monde autour de nous. Cette imbrication complexe fait que les catégories proposées viennent donner une illusion d'organisation et de simplicité qui ne résiste pas à la pratique. Ces expériences sont décrites de façon plus approfondie dans les articles de la section expériences signifiantes.




Les écrits de ce site sont la propriété intellectuelle de Mme Launois (article 2015) et n'engagent qu'elle.
Il est possible d'utiliser tout ou partie des élaborations proposées, en citant vos sources.
Merci d'avance d'en respecter l'esprit.






| |
Ergopsy - 2015
Infos légales